Le Jardin des Saules : validé par Delphine


Andy et Pauline proposent une production de légumes biologiques de saison sur un terrain de 1.3 ha situé sur la chaussée de Hal entre Nivelles et Bois-Seigneur-Isaac.

C’est là que je vais chercher mes fruits et légumes chaque vendredi ! Ils produisent sur place et c’est bio“, nous explique Delphine. “Ils sont super sympas ! Malheureusement ils ne sont ouverts que le vendredi et le samedi mais ça se comprend : la dame est enseignante et le monsieur travaille aux champs“. Ils sont effectivement certifiés en agriculture biologique depuis 2012 et proposent, au-delà de la trentaine de légumes qu’ils produisent eux-mêmes, des fruits, de la farine du moulin Bare, des pâtes, du miel, des jus… le tout, certifié bio ! “Ce que j’apprécie, c’est le grand choix ! Les trois quarts des produits viennent de chez eux mais la provenance est toujours renseignée et si ce n’est pas bio, comme les fraises par exemple, ils l’indiquent clairement. Ce qu’ils ne cultivent pas sur place vient d’autres producteurs de la région, il y a notamment des œufs frais“, ajoute encore Delphine.

Notre souhait est de développer un système durable où la priorité est mise sur la qualité des légumes, parallèlement à une amélioration constante du sol et de la biodiversité sur le terrain” expliquent les propriétaires qui se voient comme “les jardiniers de plusieurs familles“. La dimension sociale est également importante dans ce projet : le consommateur est invité à échanger, à partager un moment à parler des techniques de maraîchage ou d’une idée de recette. Mais, au-delà de cet aspect, ils peuvent aussi accueillir des groupes qui souhaiteraient découvrir le travail de la terre au rythme des saisons. Des gîtes sont également à disposition de ceux qui le souhaitent : l’endroit idéal pour une classe de ferme ?

Les paniers AMAP

Des paniers de légumes sont commercialisés dans l’esprit d’une “AMAP” : une Association pour le Maintien de l’Agriculture Paysanne qui fonctionne comme un groupe de soutien autour de la ferme. Concrètement, le consommateur s’engage pour une période, à l’avance, à acheter les légumes et à être un membre actif de l’association. Il existe plusieurs formules entre 9 et 18€/panier : on paie le tout en une ou deux fois et chaque semaine, on peut aller chercher son petit colis. Cela leur permet de planifier au mieux la production, en tenant compte des envies et besoins de chacun tout en leur assurant de vendre une partie des légumes récoltés. La transparence est de mise, tant sur les techniques de culture que sur les prix. En outre, l’AMAP se réunit une fois par saison pour participer à un chantier, à une visite du potage ou à un atelier de dégustation. Une belle manière de s’engager en faveur d’une agriculture de qualité, respectueuse des sols et de nos producteurs locaux !