“Biogarantie Made in Belgium” : un nouveau label


Il a pour but d’informer le consommateur mais aussi de soutenir les producteurs. La garantie de manger bio, local mais également d’offrir une rémunération juste à l’agriculteur.

80% des belges souhaitent manger bio et local. Mais il n’est pas toujours aisé de voir clair entre les drapeaux belges qui figurent sur des produits étrangers et le bio low-cost qui n’offre aucune garantie éthique. Dès lors, à quels produits faire confiance, à quelles étiquettes se fier ? L’union nationale des producteurs bio voudrait, en introduisant ce nouveau label, rétablir la confiance du consommateur envers les produits belges.

Une bonne idée ?

On peut légitimement se poser la question: cet énième label ne contribuera-t-il pas à embrouiller encore un peu plus les messages ? Aujourd’hui, les consommateurs sont noyés d’informations, à tel point qu’on peut facilement se tromper. Le biolabel européen était déjà un modèle d’exigence, le label Biogarantie en ajoute d’autres : ne pas contenir de nanoparticules ou de sels nitrités, par exemple. Il met encore l’accent sur l’impact écologique des produits certifiés ainsi que sur le commerce équitable : manger bio et local n’est pas uniquement une question de santé, il s’agit également de préserver l’environnement et de soutenir les agriculteurs engagés ! Le label Biogarantie “Made in Belgium” y ajoute encore une rémunération juste, la garantie que l’ingrédient principal est 100% belge ou encore une charte écologique stricte que les producteurs s’engagent à respecter. Favoriser la biodiversité autour de leurs cultures, limiter la consommation d’eau, d’énergie ainsi que la production de déchets font partie des éléments-clefs de cette charte.

Il s’agit d’une belle initiative, qui encourage les agriculteurs à produire d’une manière plus saine, comme le souhaitent 80% des consommateurs qui pourront désormais plus facilement repérer les produits qui correspondent à l’ensemble de leurs valeurs d’un seul coup d’œil… on valide !