Le Moderne : un resto comme on les aime !


S’il existait un label LABZ-D, on leur décernerait directement…

Comme le disait Paul Bocuse : “Bons produits, bonne cuisine” ! C’est la base. Au Moderne, on est bien conscient de cette réalité qui peut sonner comme une évidence pour certains, mais tellement négligée par d’autres. Ils se fournissent d’ailleurs principalement auprès des producteurs qui font partie de la CoopESEM ainsi que d’autres producteurs locaux. Si tout n’est pas bio, c’est au moins local … jusqu’aux menus qui sont imprimés à Florennes-même !

Mais ne nous faites pas dire ce que nous ne pensons pas : du bio et de la qualité, il y en a ! Ils travaillent notamment avec la Ferme du Savary, à Saint-Aubin : “Leur viande n’a rien en commun avec ce que l’on peut trouver dans la grande distribution“, nous explique Kim, la patronne du Moderne. “On peut le voir rien qu’à la couleur : leur veau est beaucoup plus rouge car ils ne passent pas leur dernier mois à être nourris au lait en poudre ! Le goût est absolument incomparable“.

La touche du chef

Cependant, que deviendraient ces produits s’ils n’étaient pas mis en valeur par la patte d’Yves, le chef de cuisine ? Voici quelques intitulés, pour le plaisir d’imaginer : Oeuf 63° / Siphon de Parmesan / Funghi, Boeuf Tataki / Soja / Gingembre / Sésame ou encore Ananas farci aux scampis et calamars / risotto frais… (si vous voulez continuer à baver, consultez leur page Facebook). Ils proposent également un lunch le midi (à partir de 16€ pour le plat seul), un menu burger disponible deux jours par semaine et le jeudi, c’est 1 + 1 gratuit pour les menus !

Le petit plus ? Les pailles sont en inox ! Kim explique bien volontiers à ses clients qu’ils ont pris de l’avance sur l’application de la loi contre le plastique à usage unique et comment on procède pour le nettoyage… l’objectif Zéro-Déchet est donc, lui aussi, rencontré ! Si on ajoute la sympathie et la souplesse du personnel, on ne peut qu’y passer une soirée parfaite.